Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2010

Eugène Riguidel « Captain Redadeg »

Le coureur des mers Eugène Riguidel est revenu à Sant-Nazer mardi 18 mai pour récupérer sa fidèle « Rieuse » qui a servi pour le passage de la Redadeg entre les deux rives de l'estuaire de la Loire. Il a tenu à saluer ses copains nazairiens avant de faire route sur le Golfe du Morbihan. Ensembles, ils ont pris date pour la prochaine Redadeg en espérant que ce sera une flottille conséquente qui se donnera alors rendez-vous dans la rade de Sant-Nazer pour la promotion du Brezhoneg. La Bretagne, c'est aussi la mer, des rivières, des rias et des canaux ! Dans le futur, les relais de la Redadeg doivent prendre plus en compte la voie liquide.

Redadeg Eugène Riguidel 18 05 2010 006.jpg

Avant de sauter dans « La Rieuse » Eugène a dédicacé «Cap sur l'étrave » à ses potes de Sant-Nazer. Ce recueil de 18 nouvelles écrites avec trois autres compères a été édité au profit de la restauration de « La Patrice », construite en 1966 par le neveu d'Eugène, Marcel Fravalo. Ce livre est un hommage aux constructeurs « amateurs » d'Arradon qui ont créé des merveilles flottantes comme le Guépard. Dans la préface, Eugène Riguidel écrit : « Souhaitons que ce magnifique outil d'apprentissage maritime soit utilisé, un jour, en école de voile traditionnelle, pour que les jeunes apprennent l'aviron, la godille, la voile et fréquentent du milieu marin de belle manière ».Cap Riguidel.jpg

Redadeg Eugène Riguidel 18 05 2010 036.jpg

Eugène a laissé un petit mot dans la boite aux lettres des membres de la Société Nautique de Saint-Nazaire pour les remercier d'avoir veillé sur sa plate durant huit jours. Un Gwenn ha Du ouvre leur site Internet evel just ! :

http://port-desire-44.blog4ever.com/blog/index-254481.html

Redadeg Eugène Riguidel 18 05 2010 042.jpg

A la barre de « La Rieuse » jouant avec les courants et les rochers de la cote nazairienne on l'entendait encore crier à ses copains nazairiens «  Kenavo an distro » avant de gagner An Turball / La Turballe pour une escale technique.

Beaj vat Eugène

18:48 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

13/11/2009

Gwenrann Football Gaélique

 

Après Brest, Liffré, Nantes, Rennes, Saint-Quay-Perros et Vannes, Guérande rejoint la Ligue Bretonne de Football Gaélique. Le traditionnel Beach Gaelic de Pornichet soutenu par le CREDIB a fait des émules dans le Pays Guérandais avec la création en septembre du Gwenrann Football Gaélique. Le sport favori des Irlandais trouve de plus en plus d'amateurs en terre bretonne.

Gwenrann Football Gaélique - Siège social: 4, allée de l’Ile d’Yeu, 44350 Gwenrann

 

Pornizhan 2009 009.jpg

Lors du traditionnel Beach Gaelic de Pornichet le 13 Juin 2009 ce sont les Sangliers de Liffré qui avaient remporté le trophée face à des Nantais particulièrement motivés. le Plat des Korrigans, Plad Ar C'horriganed qui est remis aux vainqueurs du tournois est lié à cette légende du Bro Gwenrann qui rattache le fameux plat à la grotte des Korrigans située entre le Bourg de Batz et Le Pouliguen.

 

Pornizhan 2009 020.jpg

Les joueurs se concentrent avant la finale

 

20:16 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

03/10/2008

sport et identité

 

Sport et identité

Pornichet, 1er tournoi de Beach Gaelic ou une connexion sport et culture réussie

P1014065.JPG

 

Les Irlandaises de Kilkenny en pleine action face aux Bretons

Le CREDIB s’est impliqué dans la préparation du 1er tournoi de football gaélique sur plage. Le Gwenn ha du, le drapeau interceltique et l’Irlandais flottaient sur le remblai face au casino de Pornichet le 7 juin 2008. Ce sport, emblématique de l’identité irlandaise s'est exporté le temps d'une journée mémorable sur le sable de Pornichet. Inspirée d'un tournoi déjà bien rôdé qui se déroule chaque année à Long Island près de New York. Le tout jeune club de Nantes a ainsi relevé le défi de faire découvrir une nouvelle pratique: le Beach Gaelic.

Sept équipes ont participé à cette première rencontre: les clubs bretons (Brest, Liffré, Nantes, Rennes et Vannes), le club de Paris, mais aussi 3 équipes inattendues : une équipe féminine irlandaise, venant du comté de Kilkenny et curieuse de découvrir le Beach Gaelic ; mais aussi 2 équipes locales composées de Nazairiens, Pornichetains et Guérandais découvrant ce sport pour la première fois.

Ce tournoi est également un symbole de la relation étroite entretenue avec l'Irlande, avec dans le sillage de l’équipe irlandaise, la télévision RTE. Sans parler de la culture celtique au cœur de ce sport. Le trophée remis aux vainqueurs est un témoin de ce symbolisme : le Plateau des Korrigans, Plad ar C’horriganed, issu d'une légende locale et confectionnée tout particulièrement pour l’occasion par le club nantais.

Le CREDIB et la section Sport de l’Institut Culturel de Bretagne ont encouragé les participants en remettant aux vainqueurs des livres sur les sports bretons, la Bretagne et l’histoire des chantiers de Saint-Nazaire. Ce type de rapprochement entre le monde sportif et le monde culturel breton, porteur pour l’avenir, est à encourager pour renforcer la conscience bretonne de la jeunesse. L’expérience avec le rugby trignacais lors de la venue de l’équipe nationale de rugby du Pays de Galles avait déjà montré la voie en 2007.

Jakez Lhéritier, Président de la Section Sport de l’Institut Culturel de Bretagne

Pour plus de renseignements sur le site : http://www.nantesgaa.org