Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2011

John Scott & Co of Penhoet

 Il y a 150 ans, le 24 octobre 1861, était signé un accord entre l'ingénieur écossais John Scott et la Compagnie Générale Transatlantique (C.G.T.) pour la création d'un chantier navale ultra moderne en Bretagne. Dans le numéro d'octobre 2011 du magazine Le Chasse Marée, Hubert Chémereau conte cette histoire dans un long article magnifiquement illustré avec en particulier des photographies inédites confiées à l'auteur par Nigel Willis, l'arrière-petit fils de John Scott.

John Scott Greenock.jpg

Collection Nigel Willis

Les premiers paquebots en fer « Made in Brittany » sortirons des cales du chantier de Penhoet à Saint-Nazaire en 1864. Le Chasse Marée publie pour l'occasion la seule et unique photographie connue du chantier Scott de Penhoet. On est saisi par la rapidité de la mise en route du chantier quand on découvre cette photographie prise début 1863 par Jules Duclos où l'on voit un chantier en pleine activité avec déjà trois navires sur cales. L'auteur rappelle que ce photographe installé à Quimper s'était donné pour but de mettre en boîte les infrastructures et installations industrielles qui se multipliaient en ces années 1860 sur toute la côte sud bretonne. Le Musée de Bretagne de Rennes est propriétaire de ce témoignage exceptionnel de l'histoire nazairienne.

Pour les 300 ans des chantiers Scott de Greenock, le McLean Museum a présenté cet été une belle exposition retraçant l'histoire de la dynastie Scott, constructeur de navires.

Scotts Poster 2011 Linda.JPG

17/10/2011

Les liens Breizh – Cymru réaffirmés à Sant-Nazer

Le succès du colloque « Bretagne-Pays de Galles au cœur l'Arc Atlantique » organisé le 8 octobre dernier à Sant-Nazer par l'Institut Culturel de Bretagne (ICB) et le CREDIB montre une nouvelle fois qu'il existe une volonté populaire de renforcer les coopérations entre les deux nations brittoniques. La délégation galloise a pu mesurer lors de son séjour en terre bretonne que le pays nazairien était en pointe dans cette démarche avec le volontarisme de Trinieg / Trignac qui s'exprime à travers les initiatives de la Ville, du club de rugby et du collège, qui chacun dans leur domaine travaillent à développer des échanges avec le Pays de Galles.

ABP Table ronde St Nazer.JPGLe musée de la Marine en Bois du Brivet à Montoir-de-Bretagne et le musée de Pontypridd ont également l'intention de développer des échanges. La délégation galloise a pu découvrir au cours de la visite du musée que les marins de Brière furent très nombreux à partir des années 1850 à fréquenter les ports du sud gallois.

Gallois au Musée 7 Oct 2011.jpg

L'accueil chaleureux de nos amis gallois par les élus du Conseil général de Loire-Atlantique est à mettre en parallèle avec le peu de réactivité manifestée jusqu'ici par le conseil régional de la région de Rennes dite «Bretagne». Est-ce un hasard si en 1964 les Gallois souhaitèrent jumeler leur capitale Cardiff avec Naoned/Nantes qui était naturellement pour eux la capitale légitime de la Bretagne. Lors des échanges au cours du colloque il est clairement apparu que la partition de la Bretagne était un frein à une politique volontariste de coopération de la Bretagne avec le Pays de Galles. Les observateurs ont pu remarquer que ce grand moment d'échange britto-gallois a été soutenu financièrement par la Loire-Atlantique, les Villes de Sant-Nazer et Trignac et des acteurs du port nazairien ( MTTM et Cargill).

Cymru  Trinieg St Nazer 10 2011 006.jpg

L'ICB et le CREDIB ont l'intention de publier les actes du colloques de Sant-Nazer en 2012. Le colloque s'est terminé par un grand moment d'émotion avec l'hymne national commun aux Bretons et Gallois, chanté dans les deux langues : deux peuples frères se disaient Kenavo et à bientôt pour le “match” retour en Cymru.

13/08/2011

Breizh-Cymru rendez-vous à Trinieg et Sant-Nazer

Le 11 août, lors d'une conférence de presse au Festival Interceltique de Lorient, l'Institut Culturel de Bretagne ( ICB ) et la Ville de Trinieg / Trignac ont présenté les journées britto-galloises des 7 et 8 octobre prochain.

ICB BLOC_TITRE.jpg

Le 7 octobre, Trignac proposera au Centre Culturel une rencontre avec ses amis gallois de Pontypridd. Le 8 octobre, l'ICB organisera au Cinéville de Sant-Nazer / Saint-Nazaire, en étroite collaboration avec le CREDIB, les rencontres « Bretagne-Pays de Galles au cœur de l'Arc Atlantique ». Le colloque de l'ICB est ouvert au grand public mais il est préférable de s'inscrire au 02 97 68 31 10 (heures de bureau).

BOUSSOLE VECTORIELLE liou.jpg

Strengthening the links with Wales’ Celtic brothers

ICB's symposium is part of the agreement signed in 2004 between the Welsh National Assembly and the Regional Council of Brittany. On June 24th, Carwyn Jones, Welsh First Minister, has appeared at the plenary session of the Regional Council of Brittany and pleaded for « a strengthening of links and joint projects between our two nations, Wales and Brittany ». On this occasion he was given an invitation to the ICB's symposium.

Excerpt of his speech: « Wales and Brittany have much in common, we share close links that can be traced back to our Celtic roots and our Celtic inheritance andtraditions. We share a common Celtic language and we also share a similar character and personality; Pride, Passion, Honesty and Integrity are all hallmarks of our people . So too is a willingness and ability to work with others on a bilateral and multilateral basis, the Memorandum of Understanding signed between our two regions in 2004 is a demonstration of both the willingness to work together, and of the friendship between Wales and Brittany ». Carwyn Jones concluded his speech in Brittany with these words : « I am pleased to be here today to reaffirm the ties that link our two nations ».

Renforcement des liens avec le frère celtique du Pays de Galles

 Le colloque de l'ICB s'inscrit dans le cadre de la convention signée en 2004 entre l'Assemblée Nationale Galloise et le Conseil régional de Bretagne. Le 24 juin dernier, Carwyn Jones, Premier ministre gallois, a plaidé devant l’assemblée plénière du Conseil régional pour « un renforcement des liens et des projets communs entre nos deux nations, le Pays de Galles et La Bretagne ». A cette occasion lui a été remise une invitation au colloque de l'ICB.

Extrait de son discours: « Le Pays de Galles et la Bretagne ont beaucoup en commun, nous avons des liens rapprochés qui remontent à nos racines, à notre héritage et à nos traditions celtiques. Nous partageons une langue celtique commune et nous avons aussi des similarités dans nos caractères et nos personnalités: la fierté, la passion, l'honnêteté et l'intégrité sont des signes marquants de nos peuples. Il en va de même pour les bonnes dispositions et les capacités à travailler avec les autres sur des bases bi ou multi latérales. Le Protocole de coopération signé entre nos deux régions en 2004 montre bien la volonté de travailler ensemble et l'amitié qui règne entre le Pays de Galles et la Bretagne ». Carwyn Jones concluait son discours en Bretagne par ces mots : « Je suis heureux d’être ici aujourd’hui afin de réaffirmer les liens qui unissent nos deux nations ».ICB Aberowen - grue Naoned.JPG