Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2009

New-York Sant-Nazer

Bagad Sant-Nazer

 

Bravo aux sonneurs du Bagad Sant-Nazer et aux Bretons de New-York pour la belle image de la Bretagne qu'ils ont donné à nos amis de New-York City à l'occasion de la parade de la St-Patrick le 17 mars 2009. Les communautés irlandaises et bretonnes ont montrer à cette occasion la force de l'identité de ses deux nations celtes. Cette  volonté de faire partager  la culture celtique avec les habitants de la grosse pomme ne peut trouver qu'un large écho dans une ville connue par sa richesse multiculturelle.
NY BZH 17 03.JPG
Les Nazairiens présents à New-York pouvaient avoir une légitime fierté à voir leur Bagad défiler sur la 5 eme Avenue derrière le Gwenn ha du et le drapeau de Sant-Nazer créé par le CREDIB. Merci à Christophe Legris pour les photos et à l'association http://www.bzh-ny.org/
NYC BZH 17 03.JPG
NYC St Nazer.JPG


09:51 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (1)

01/03/2009

Comillas

Taverne Tres Caños

 

Tres Caños 3.JPG

Notre ami cantabre « Mily » nous envoie cette photo de sa taverne à Comillas en compagnie de 2 Bretons. L'accueil des Bretons y est particulièrement chaleureux. « Mily » qui parle français se fait un plaisir de raconter l’histoire de la Cantabrie qui a aussi de profondes racines celtiques. Son bar est décoré aux couleurs bretonnes et interceltiques. C'est une véritable ambassade de Bretagne en Cantabrie, sur cette cote où durant des siècles passèrent les pèlerins bretons pour Compostelle. Le petit port de Comillas a vu de nombreuses goélettes bretonnes charger du minerai de zinc au 19e siècle. On retrouve ainsi la trace de la goélette la Marie Félix commandée par le Trignacais Louis Thauby qui y chargea du minerai en 1867 pour le port d’Anvers.

 

Monte Corona_3.JPG

Le Monte Corona qui surplombe Comillas était un point de repère pour les marins qui rejoignaient

le petit port cantabrique à la grande époque du cabotage

22:24 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)