Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2008

Unité bretonne 1977-2008

Avril 1977, Sant-Nazer à l’heure de la réunification de la Bretagne

Au printemps 1977, Saint-Nazaire a été le théâtre d’une grande manifestation pour l’unité bretonne. Ce week-end revendicatif avait aussi un coté festif, avec un festival de l’unité où de nombreux groupes mirent une chaude ambiance. Un Fest-Noz géant sous chapiteau mena les militants de la réunification tard dans la nuit. Le parc paysager était pour l’occasion couvert de toiles de tentes. La jeunesse bretonne avait trouvé là un lieu de repos bien sympathique avant la grande manifestation du dimanche après-midi. Rappelons qu’à cette époque la municipalité socialiste du maire Etienne Caux était très engagée dans la défense de l’identité bretonne de Sant-Nazer : vœu à l’unanimité pour la réunification, Gwenn ha du en bonne place sur l’Hôtel de Ville, soutien à la culture bretonne avec en particulier le fameux Festival de Trelan,…

Photos Archives CREDIB ©

St Nazer 1977 Soucoupe.jpg
Des milliers de Bretons partirent en cortège face à la « Soucoupe » avec en tête, le maire de la Ville, Etienne Caux,
bien connu pour ses solides convictions bretonnes
St Nazer 1977 04.jpg
En tête du cortège il y avait beaucoup d’élus, comme ici dans l’Avenue de la République, le député de l’époque, Claude Evin
St Nazer 1977 .jpg
La jeunesse, comme en septembre 2008 lors de la Festimanif, était joyeuse et nombreuse. Certains qui se reconnaîtront sur cette photo ont des enfants qui en 2008 continuent la lutte pour l’unité bretonne

En 2008 la lutte continue pour l’unité bretonne
Gwenn ha Marie.JPG

En décembre 2008 les jeunes nazairiens ont repris le flambeau de leurs aînés pour le respect de leur identité bretonne !

Lise arnodel ex.JPG

Le journal du Lycée expérimental de Saint-Nazaire qui a un nom breton Lise Arnodel met à la une cette jeunesse joyeuse et revendicative

 

22:30 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

C'est difficile de trouver instruits personnes sur cette sujet , cependant, vous sembler vous savez ce que vous parlez! Merci

Écrit par : Tamekia | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.